Régulateur

Régulateur

Régulateur

Les produits  régulateurs proposés ci dessous sont adaptés à la régulation de panneaux solaires et d'éoliennes (voire des deux).
Tous les régulateurs présentés ci dessous appliquent un cycle de charge en trois phases (Boost, absorption, floating) pour recharger les batteries de façon optimale ( PWM avec diversion lorsqu'il s'agit de réguler les éoliennes). Certains régulateurs (Tarom) assurent la fonction de  gestionnaire de batterie et peuvent même être utilisés pour contrôler un groupe électrogène.
Nous vous invitons à consulter nos pages techniques développant les différentes techniques et méthodes de régulation. En bas de page vous trouverez également un résumé des grandes familles de régulateurs pour énergie douce.

Trois types de régulateurs solaires vous sont proposés:

  • Les régulateurs solaires solara, garantis deux ans couvrent une gamme de puissane de 4A à 20A. Ils fonctionnent tous en utilisant la technologie PWM et appliquent  un cycle de charge en trois phases en intégrant la compensation de température. Les modèles à partir de 10A offrent la possibilité de mettre en place un panneau de contrôle qui donne une visibilité sur la tension batterie ainsi que sur la production des panneaux solaires et la consommation du bord.
  • Les régulateurs morningstar : ils figurent parmi les régulateurs solaires les plus robustes, leur circuit est complètement plongé dans une couche d'époxy, ce qui leur assure une résistance aux conditions d'humidité extrêmes. Dans ce contexte, ils sont garantis cinq ans. D'un point de vue technique de charge,  ils présentent les mêmes caractéristiques techniques que les régulateurs solara (PWM, cycle IuoU, compensation de température). On pourra noter récemment l'introduction d'un régulateur sunsaver duo permettant de recharger deux batteries de service en même temps. Le régulateur tristar est quant à lui un régulateur mixte (solaire et/ou éolien).
  • Les régulateurs solaires Steca PR : ceux ci disposent d'un écran de contrôle offrant une visibilité sur l'intensité produite par les panneaux, la consommation du circuit de bord, et la tension de la batterie. De plus dans le cas des systèmes ayant comme source d'énergie uniquement les panneaux solaires, ce régulateur jour le rôle de gestionnaire de batteries.


mémo technique
Quel que soit le type de batterie, la recommandation des constructeurs est de respecter un cycle de charge en trois phases. Ce qui diffère en fonction du type de batterie, ce sont les valeurs de tension qui déterminent le passage d'une phase à l'autre et les temps de ces différents cycles.

Courbe de charge en trois phases

S'il est vrai que, quelle que soit la source d'énergie, la courbe de charge doit être la même en fonction du type de batterie, le régulateur doit être adapté à la source de courant.

Régulateur solaire:

Ainsi, cela ne pose aucun problème de fonctionnement à un panneau solaire de le mettre en circuit ouvert (sans charge). La majorité des régulateurs de panneaux solaires fonctionnent selon le mode PWM (Pulse Width Mode) pour respecter le cycle de charge. En fonction de l'énergie à restituer à la batterie (boost, absorption  ou floating), le panneau solaire est mis en contact puis coupé de la batterie (jusqu'à 160 fois par seconde)

Régulateur éolien:

Une éolienne, contrairement à un panneau solaire ne peut être laissée en circuit ouvert, si tel était le cas, ceci conduirait à la démagnétisation de l'aimant.
Par conséquent, les régulateurs devant être utilisés fonctionnent avec une charge de diversion. L'énergie produite est ainsi soit dirigée vers la batterie ou dissipée vers une charge de diversion.
Nous vous invitons à consulter nos pages techniques développant les différentes techniques et méthodes de régulation. 


Bienvenue

Panier  

Aucun produit

€0.00 Expédition
€0.00 Total

Panier Commander

Newsletter